CHERCHER UN ARTICLE
FRANÇAIS I ENGLISH
Fermer
NOM
PRENOM
EMAIL
FASHION CLOSE UP
Shaun Leane

Interview

■ LIRE AUSSI
ARTY Patrick Blanc Folies VégétalesInterview
CINEMA Patrick Süskind Le parfum, Histoire d'un meurtrier
EXPO Nobuyoshi Araki Bondages
EXPO Hussein Chalayan
EXPO Ray Caesar Interview
EXPO Jan Fabre L’Ange de la métamorphose.
 

SHAUN LEANE travaille dans l'industrie de la création et la production de bijoux depuis les 20 dernières années.
Shaun Leane LTD a été créer en 1999. Depuis l'entreprise a grandi   et distribue ses bijoux dans plus de 70 magasins, en Angleterre et ailleurs.
Les collaborations passées incluent des défilés acclamés avec ALEXANDER MCQUEEN, GIVENCHY et l'artiste SAM TAYLOR WOOD. Sa collaboration avec le designer Alexander Mc Queen ces 10 dernières années lui a apporté une reconnaissance internationale.


Interview Shaun Leane

Sabine Morandini : Comment décrirais-tu ton univers visuel?
Shaun Leane : Je vois mon monde comme des électrons qui s'opposent et que j'adore assembler et unir.


SM : Comment trouve-t-on l’équilibre entre la technique et la création ?
SL
: J'utilise la technique avec créativité pour agrémenter et représenter mes créations.


SM : Quels sont les références dans tes créations?
SL
: Les formes organiques, belles et fragiles, avec malgré tout un aspect caché de force et de danger.Je suis également inspiré par mon ancien travail de restaurateur d’antiquités. J'ai beaucoup de respect pour les périodes art nouveau, art Déco, art Victorien , qui sont des moments particuliers dans l’histoire de l’art . J'aime prendre des éléments de ces époques et les adapter au design d'aujourd'hui. Ma créativité pour la conception s'est révélée quand j’étais restaurateur. L'art est un autre aspect de mon inspiration. L'art, la mode, l'architecture, et tous les éléments du design en général se nourrissent les uns des autres. Quand tu es designer, peu importe ou tu puises ton inspiration tant que cela t’inspire!


SM : Te définis-tu dans un mouvement artistique?
SL
: J'aime à penser que j'ai contribué à dépasser les frontières dans le design du bijou. Travailler avec Alexander Mc Queen m'a donné de nouveau points de référence pour oublier le schéma traditionnel pour créer des bijoux, et oublier les conventions. J'ai commencé à repousser les frontières du schéma du bijou et suis arrivé à des pièces très provocantes pour l'esprit. Certaines personnes ont décrit mes pièces de défilé comme des sculptures corporelles de part leur tailles. Les armures argentées et les corsets que j'ai créés pour les défilés révolutionnent la notion traditionnelle de ce qu'est le bijou et où il peut être porté. J'ai ensuite utilisé cette approche avec mes bijoux classiques, combinant les techniques traditionnelles avec un style avant-garde.


SM : Quels sont les matériaux que tu préfères?
SL
: J'adore l’émail. C'est une façon traditionnelle d'ajouter de la couleur au métal, une technique très utilisée dans les périodes art Nouveau et art Déco. On peut créer les couleurs les plus originales avec l'émail : les teintes obtenues sont vives, délicates et transparentes.


SM : Y a-t-il de nouveaux matériaux pressentis?
SL
: Le palladium est un nouveau matériau avec lequel je n'ai pas encore travaillé. C'est un métal très blanc presque aussi durable que le platine. Pour les pièces de défilés, j'aimerais expérimenter et utiliser des matériaux très bruts comme le béton, et de les faire fusionner avec des matières nobles comme des diamants.


SM : Est-ce qu'il y a des matériaux qui n'existent pas encore, dont tu rêves?
SL
: J'aimerais vraiment travailler avec de l'or bleu. Cela existe, mais je n'ai pas encore trouvé quelqu'un qui en produit. C’est comme chercher un trésor, si jamais je le trouve, je me ferais une bague avec un diamant bleu a l'intérieur.


SM : Pour toi qu'elle est la fonction du bijou aujourd'hui ? Ornementale? High-tech ? Utile? Stupide? Caricaturale ?
SL
: J'aimerais croire que le bijou évolue vers une valeur plutôt sentimentale qu'une représentation de pouvoir et de statut.Pour moi, le bijou est quelque chose de très personnel, qui devrait être un rappel de moments particuliers, ainsi quand il est porté, il rappelle ces moments de bonheur.


SM : Quel est ton rapport à la Terre, fournisseur officiel de tes oeuvres?
SL : Les ressources naturelles auxquelles nous avons accès sur cette planète ne cessent de m’étonner. C'est hallucinant de penser que les pierres précieuses obtiennent leurs couleurs naturellement à partir de la terre. Comme ces ressources sont très précieuses il est très important pour nous d'en prendre soin et de ne pas les épuiser trop vite.


SM : Qu'as-tu pensé de l'arrivée massive du piercing?
SL
: Ca m'hallucine de voir que quelque chose d'aussi tribal a pris une telle ampleur dans le monde occidental.


SM : As-tu déjà conçu des bijoux dentaires?
SL
: : Une fois, j'ai réalisé un bouclier en gomme argent pour un défilé.


SM : Quelle partie du corps doit absolument être ornée d'un bijou?
SL
: Les mains, moyen d'expression essentiel, font danser vos bijoux.


SM : Est-ce que le bijou est aphrodisiaque?
SL 
: Oui, cela permet d'accentuer certaines parties du corps.


SM : Est-ce qu'un bijoutier a un cœur de pierre? (ou d'or ou de diamant)
SL
: Pour être un créateur de bijoux, vous devez avoir un sens du romantisme et des sentiments qui se reflètent dans les pièces que vous créez pour les autres...


SM : Qu'est ce qui te fascine?
SL
: La beauté et la force de la nature.



Propos recueillis par Sabine Morandini-Traduction C.denis
REMERCIEMENTS

Nancy, Shaun et Alexander McQueen

PHOTOS

Shaun Leane joaillerie créations
Copyright Shaun Leane & Alexander McQueen



VIDEO

Shaun Leane jewellery créations

for Alexander McQueen shows



INFOS

Shan Leane - UK Luxury Jewellery of the Year 2006 & UK Jewellery Designer of the Year 2004 & 2005



www.shaunleane.com