CHERCHER UN ARTICLE
FRANÇAIS I ENGLISH
Fermer
NOM
PRENOM
EMAIL
CINEMA
Elsa Zylberstein vs Sandro Kopp

Interview  & Live internet art

■ LIRE AUSSI
FASHION WEEK Franck Sorbier Haute-Couture Ete 2014
EXPO Robert Wilson Vidéo portraits of Lady Gaga
FASHION CLOSE UP Coco Rocha Interview
EXPO Hey ! Modern art et pop culture
FASHION WEEK Bernhard Willhelm - Cie Forsythe Automne-Hiver 2013-2014
ARTY Serge Lutens FBI - Fatal Beauty Image

11H samedi 13 Novembre 2010, il fait déjà très chaud, Sandro Kopp en tenue estivale est dans son atelier situé à Key West sous le ciel bleu de Floride, le soleil entre à flots à travers les baies vitrées de sa résidence d'artiste.

17H samedi 13 Novembre 2010, la nuit tombe, l'air est froid c'est un jour de pluie à Paris, les spots de lumières éclaboussent la pièce principale totalement blanche de la Brachfeld Gallery.

Assise, Elsa Zylberstein pose patiemment, pendant près de 3h, installée face à l'écran d'ordinateur. Aujourd'hui elle porte une robe noire, son maquillage nude souligne de beaux yeux gris mystérieux, un teint cristallin de madone et de longs cheveux chatains habillent avec douceur l'ovale de son visage et la grâce de son cou.

On entend la voix de Sandro guider Elsa, leur conversation s'oriente sur l'art, le cinéma et leurs amis artistes. Des regards chaleureux se croisent, connectés par un fil électrique, l'image du modèle arrive jusqu'à Sandro par l'oeil de la webcam qui renvoie les images d'une scène aux lueurs étrangement digitales.

Qui dit images dit personnages, muse, inspiratrice, au cinéma Elsa Zylberstein incarne entre autres les héroïnes romantiques aux côtés de personnages de légendes, Van Gogh de Maurice Pialat, Lautrec de Roger Planchon, Modigliani de Mick Davis, Farinelli de Gérard Corbiau, les rôles de femmes aimées jalonnent sa carrière d'actrice. Elsa fait partie du club très restreint des actrices françaises dont l'image élégante et intellectuelle suscite l'intérêt des médias, sublime sur les couvertures de magazine, son physique et son aura, séduisent.

A l'issue de cette rencontre numérique et de l'art hybride de Sandro Kopp est né un portrait d'entre deux mondes, sobre et intemporel, soigneusement peint de couleurs froides, ou Elsa apparaît douce, délicate avec un léger soupçon de mélancolie.

Fascinés par l'image sur notre écran nous passerions volontiers
"de l'autre côté du miroir", côté ensoleillé bien sûr!



Sabine Morandini
PHOTOS

Elsa Zylberstein par Sandro Kopp



VIDEO

Report / Interview Sabine Morandini



INFOS

Brachfeld Gallery
78 rue des Archives
Paris 75003
Horaires : Mar-Sam 14h30 - 19h




www.elsa-zylberstein.com/
www.sandrokopp.com
www.brachfeldgallery.blogspot.com