CHERCHER UN ARTICLE
FRANÇAIS I ENGLISH
Fermer
NOM
PRENOM
EMAIL
ARTY
TwoTom

Malice au pays des merveilles

■ LIRE AUSSI
FASHION WEEK Franck Sorbier Haute-Couture Ete 2014
EXPO Robert Wilson Vidéo portraits of Lady Gaga
FASHION CLOSE UP Coco Rocha Interview
EXPO Hey ! Modern art et pop culture
FASHION WEEK Bernhard Willhelm - Cie Forsythe Automne-Hiver 2013-2014
ARTY Serge Lutens FBI - Fatal Beauty Image

Né au Japon en 1976, Two Tom vit à Paris depuis 1997. Il débute comme assistant pour des designers de mode tels que Bernhard Willhelm, Vava Dudu et Fabrice Lorrain. S’installe comme indépendant depuis 2003.

Ses diverses participations, entre autres, au Festival Mode et Photo d’Hyères, ou celui du Festival du Film Gay à Paris attestent de ses directions esthétiques SM : Sexe et Mode. Le pseudo qu’utilise ce jeune dessinateur japonais est un évident hommage à son maître Tom of Finland.

Ses univers oscillent entre la mode, l’univers gay, et le romantisme pervers des adolescents qu’on pourrait qualifier de « Lolitos »; sorte de pendant à celui "d’Alice" de Lewis Carrol.

Ses jeunes personnages souvent coiffés d’oreilles de lapin,
les « Bunnies Boys » évoluent dans des lieux mystérieux et champêtres, provoquant des situations incongrues, propres à la fantasmatique japonaise.
Le prototype/clone de son héros est un jeune garçon blond d’une vingtaine d'années qui semble s’échapper d’un monde graphique SM des années 60 à 80, avec la paraphernalia qui en découle : cuir, cagoule, menottes, accessoires SM.
Ses univers sont référentiels (histoire) et parodiques (camp) au X éme degré. Campagnards ou urbains en référence à Tom, Stephen ou Quaintance, ses dessinateurs de prédilection qui évoquèrent des situations fantasmatiques "qui n’ont rien ou peu à voir avec le réel" avec une vraie/fausse naïveté.
Ses références et repères sont aussi les "photographies physiques" des sixties de Bob Mizer et des studios américains de l’âge d’or.

Tels Bruce of Los Angeles, les icônes Warholiennes : Joe Dallesandro, ou les pornos stars de l’époque qu’il décline en fausses covers de magazine, en «Calendar Boys» ou en "Zodiaque érotique" dont les symboliques l’entrainent vers des délires costumiers de vêtements renaissance ou shorts bavarois. Innocents, pervers et romantiques comme il se définit lui-même.

Ses LoLitos rappellent l’éphèbe Bobby Kendall dans le film culte « Pink Narcissus » de James Bidgood, ode homoérotique à la sexualité et aux fantasmes de l’adolescence qui rejette l’univers adulte pour évoluer dans des noosphères improbables celles du rêve.
C’est tout Tom.



REMERCIEMENTS

A Tsutomu et Fane

PHOTOS

Illustrations copyright Twotom
Treeboy1, Par la fenêtre, Utopia, Meeting, Catch the Devil, Utopia, Ecosse Boy



VIDEO

Report & Interview Sabine Morandini
Interviewers Fane & Tsutomu



www.twotom.fr/
twotomland.blogspot.com/