CHERCHER UN ARTICLE
FRANÇAIS I ENGLISH
Fermer
NOM
PRENOM
EMAIL
ARTY
Oscar Marquez

From Street to Fashion

■ LIRE AUSSI
EXPO Jean Paul Gaultier / Régine Chopinot Le Défilé
ARTY Bill Shannon The Crutchmaster
EXPO Keith Haring
FASHION CLOSE UP Michel Heurtault
FASHION WEEK Haute Couture - Eté 2009 - Paris
MUSIC Mimetic Mimetic Desire - Sacred Aim
 

Mouvement punk et univers manga ont été les premières inspirations d’Oscar Marquez. 


Comment expliques-tu le choix de la plus célèbre des poupées ? (Barbies à la fourrure) :
« C'est l’un des seuls jouets dont la répétition est exactement identique : c'est un très bon support à malmener ou à maltraiter. »


Pourquoi des illustrations en noir et blanc ? « Ce n'est pas conscient, il n'y a pas de message derrière. Cela permet de rentrer dans une saturation graphique. » - sont, quant à elles, brutales et légères à la fois. Elles représentent des créatures masquées portant jabots, collerettes, corsets, aux hanches lourdement parées de châtelaines. « Au Moyen Age, plus la femme était importante, plus elle portait de clés… Il y a sans doute là un peu de fétichisme. J'essaye d'utiliser cette influence comme une énergie. Cela me permet de projeter des idées, d'être créatif. »


Quelles sont tes œuvres de prédilection ? Les collages : « La récupération de la matière première des magazines me permet d’aller dans le même sens que Mister Smith qui utilisait des tirages qui existaient déjà, par faute de moyens. C'est intéressant car c'est se réconcilier avec un mouvement spontané, le piratage visuel. »


Quelle est ta vision de la mode : « J'en ai une idée un peu fantasmée, remontant aux années 80. Je pense ici à Grace Jones, Jean-Michel Basquiat, Vivienne Westwood… »


Après ton passage en tant qu’illustrateur chez Saint-Laurent,
quelle serait la collaboration rêvée ? « Alexander McQueen. »


OSCAR Y ASTIZ

1977: Naît le 10 mai, à Vitoria ( Espagne ). Oscar y Astiz est élevé par sa grand-mère Purificacion Astiz au célèbre Palais néogothique des Alava Esquivel.


1984: Purificacion Astiz sera convoquée par les prêtres responsables de l' Église de San Pedro. En effet, ces derniers avoueront se sentir désarmés et inquiets face au comportement "plus que singulier" d' Oscar y Astiz en réaction à l' enseignement catholique qu' il reçoit.


1986: Sera diagnostiqué comme souffrant de méningite et placé en quarantaine. Cette expérience, comme il le déclarera par la suite, sera déterminante dans la construction et expression future de sa psyché.


1987: Quitte l' Espagne pour la France en compagnie de sa mère ainsi que de son beau-père, en raison des nombreux conflits et tensions familiales auxquels il est directement exposé.


1996: Suite à un cursus scientifique et bien que passionné par la psychologie et l' anthropologie, décide de marquer un temps d' arrêt dans ses études.


2001: Entreprend une formation de designer. Rencontre Claire J. Sanson qui devient sa muse et qu' il épousera sept ans plus tard.


2002: Sera remarqué par la Directrice Artistique du studio John Galliano qui prendra alors en charge sa formation.


2003-2004: Première exposition collective à l' Institut Néerlandais de Paris. Réalisera cette même année une série d' illustrations pour la marque Paco Rabanne et le groupe Puig.


2005: Exposition individuelle à la Galerie Peter's Friends/Carré V. au Jardin du Palais Royal à Paris. À partir de cette date, une presse spécialisé et largement internationale s' intéressera aux réalisations du dessinateur espagnol. Néanmoins ce dernier manque de conviction quant aux productions de cette époque et projette d' abandonner le secteur du luxe, la Mode et d' une manière plus générale l' Art Appliqué.


2006: Découvre le concept d' archétype de Carl Gustav Jung. Développe cette même année une première étude des archétypes producteurs d' images et symboles, et la relation que l' on peut établir entre ce matériel et le concept de klecksographie développé notamment par Herman Rorschach. Travaille comme illustrateur pour le studio Yves Saint Laurent. Exposition collective, organisée par le groupe "Untitled" à Barcelone et Berlin.


2007: Illustrateur pour le studio Barbara Bui. Dès-à-présent son intention de quitter le secteur de la mode devient une certitude. Exposition individuelle à la Galerie Arludik à l' île Saint Louis de Paris.


2008: Reprend et développe son étude sur le lien qu' il pense découvrir entre archétypes jungiens et klecksographies. Il s' appuiera alors sur ses conclusions pour produire ses propres " images archétypiques ". Première série de 17 planches, exposées dans son "cabinet" et présentées à un cercle restreint de collectionneurs.



Interview par SM & PL
REMERCIEMENTS

A David & Oscar

PHOTOS

Illustrations Oscar Marquez



VIDEO

Report SM & PL

2000-2005 From Street to Fashion

2006 Back to The Zoo



www.oscarmarquezyastiz.com
anschaire.blogspot.com
www.studiowhitebox.com