CHERCHER UN ARTICLE
FRANÇAIS I ENGLISH
Fermer
NOM
PRENOM
EMAIL
FASHION WEEK
Prêt à Porter Printemps/Eté 2013

Paris

■ LIRE AUSSI
FASHION WEEK Franck Sorbier Haute-Couture Ete 2014
EXPO Robert Wilson Vidéo portraits of Lady Gaga
FASHION CLOSE UP Coco Rocha Interview
EXPO Hey ! Modern art et pop culture
FASHION WEEK Bernhard Willhelm - Cie Forsythe Automne-Hiver 2013-2014
ARTY Serge Lutens FBI - Fatal Beauty Image

RICK OWENS s'inspire des forces de la nature et des hommes qui y vivent, l'or s'y cache au milieu des couleurs froides. Les portes du VALHALLA s'ouvrent sur des silhouettes longilignes dont la maîtrise des superpositions a su exprimer la souplesse, l'élégance des lignes, la simplicité relative.

STEFFIE CHRISTIAENS explore les limites de la forme organique et géométrique, ses volumes ondoyants apprécient les courbes et contre-courbes de la nature et du mouvement.

HEXA BY KUHO s'inscrit dans l'univers virginal et romantique de Jane Eyre pour revisiter les codes vestimentaires de l'internat.

JEAN PAUL LESPAGNARD enchanteur avec ses bulles " d'oranges ", sur ses peaux gorgées de soleil, juste dosage 50's, la fraicheur de ses coupes et imprimés est une invitation à un cocktail vitaminé.

MANISH ARORA retranscrit une population qui fait de la fantaisie sa règle, il réunit l'univers de Bollywood et les codes esthétiques des danseuses indiennes traditionnelles en mode urbain.

RONIQUE LEROY illustre à elle seule le savoir faire et l'expression de la mode, elle sait exprimer l'allure des modes et relever les défis des techniques et des matières tantôt denses tantôt légères. Perforations, volumes assouplis, tailles de guêpes et robes entrouvertes encanaillent l'austérité des Mormons.

HERMÈS maintient l’équilibre entre l’essence même des classiques de la maison et leur expression contemporaine.
Insufflée par CHRISTOPHE LEMAIRE, le carré se transforme et s'ouvre de nouvelles perspectives.

AMAYA AZUARGA ne connaît pas les chemins accidentés et les détours inutiles pour suivre le contour de la femme, elle nous fait entrevoir le charme d'une seule silhouette découpée, cernée toute entière par une ligne.

JACQUEMUS met l’accent sur les notions de pureté, de transparence dans un esprit clair et spatial, privilégiant la monochromie du jaune et de l'orange. SIMON PORTE le créateur accompagné d'un public éclairé sort de la confidentialité.

ANDRÉA CREWS fait le focus sur la RED LIGHT DISTRICT dans les vitrines du L140, sur fond de fête technoïde les imprimés de la collection "KITTEN HOLOGRAM" affichent les prix? MAROUSSIA REBECQ édite une série de foulards avec la complicité des artistes THEO MERCIER, LESLIE DAVID, NATHALIE DU PASQUIER et PIERRE ARDOUVIN pour les imprimés.

CACHAREL version New Look, les corsages ajustés à la taille combinés à l'ampleur des jupes et des volants imprimés d'anémones aquatiques laissent la peau au contact du soleil. Les soieries légères et l'organza se perdent dans l'ampleur des jupes, le corps jouant librement dans ces gracieuses robes volantes aux tons vivaces vert tilleul, corail et bleu franc.

GLENN MARTENS Confession de foi un brin gothique, d'anges et de démons, un pure démonstration d'une coupe maîtrisée.



Danaïs Salander & Pascale Gilardo
PHOTOS

ANDRÉA CREWS Summer 2013

Imprimés : THEO MERCIER, LESLIE DAVID